Patrimoine en PACA Tourisme et road Trip

Le Chazelet – La vie de la Montagne, montée en Estive pour les vaches.

Montée en alpage des vaches devant la Meije
Transhumance dans les Hautes-Alpes
Difficulté
Mon avis     ⭐⭐⭐

Départ pour l’Alpage pour les Vaches de La Grave :

Aujourd’hui, le premier jour de l’été, est très symbolique pour notre petit village du Chazelet sur la commune de La Grave dans les Hautes-Alpes, car c’est aussi le jour où les jeunes vaches prennent de la hauteur. C’est donc la première montée au-dessus des villages sur la route des hauts pâturages que nous allons effectuer, en compagnie d’un magnifique troupeau d’Abondances.

Elevage de jeunes vaches d’Abondance au Chazelet – La Grave :

Nous ne sommes pas dans une région de vaches laitières, mais plutôt une nurserie et nos beaux alpages, permettent aux vaches de grandir. Les petits veaux viennent passer les trois premières années de leur vie ici, puis une fois devenues adultes, les jeunes vaches partent pour les fermes laitières de Savoie. En majorité, ce sont des vaches de race Abondance, qui permettront la fabrication de nombreux fromages de Savoie et je n’ai vue qu’une seule Vosgienne aujourd’hui, avec sa robe noire et blanche.

Transhumance en bétaillère pour les vaches des Hautes-Alpes :

D’autres troupeaux ne viennent que pour la belle saison et arrivent du sud du département pour profiter de notre bonne herbe verte. Les jeunes vaches voyagent en bétaillère et une fois qu’elles rejoignent les autres troupeaux, nous prenons le chemin des alpages.

la bétaillère en face de la Meije
La bétaillère!

Montée en Estive, sur les chemins du col des portes au Chazelet :

La journée est magnifique et c’est le moment tant attendu pour les hommes et les bêtes. Anthony, Remy, Koko et Dylan ont pris la relève de leurs parents et c’est une jeune équipe de bergers qui accompagne le troupeau. En route, j’ai croisé Loïc qui menaient lui aussi ses bêtes vers le magnifique alpage au pied de la montagne du Goléon.

Les pistes de la petite station de ski du Chazelet, se transforment en champs de fleurs, pour la joie de tous, aussi bien pour la faune sauvage tels les chevreuils, chamois, lapins ou marmottes que pour les animaux domestiques, vaches, moutons ou chèvres. Après les pistes, nous rejoignons le vallon de Martignare au pied de la montagne du Goléon, encore enneigée.

Pâturage dans une zone classée, site Natura 2000 :

Les vaches sont alors parquées dans un immense enclos au creux de la vallée et la suite de la montée sera progressive car il faut laisser les champs fleurir, afin que toute la magnifique flore alpine puisse se ressemer. Nous sommes dans un site protégé « Natura 2000 » et il faut respecter les consignes pour la montée en Alpage qui se fait donc par pallier.

Les vaches sont alors parquées dans un immense enclos au creux de la vallée et la suite de la montée sera progressive car il faut laisser les champs fleurir, afin que toute la magnifique flore alpine puisse se ressemer. Nous sommes dans un site protégé « Natura 2000 » et il faut respecter les consignes pour la montée en Alpage qui se fait donc par pallier.

La vie des agriculteurs de La Grave, en Haute-Montagne :

Nous laissons ces jeunes vaches profiter de la liberté de l’Alpage, afin de redescendre au village, sans oublier de ramasser quelques champignons en cours de route ! Nous reviendrons régulièrement leur rendre visite, avant de les laisser accéder aux plus hautes prairies. Les jeunes veaux, eux resteront à proximité du village du Chazelet pour éviter d’éventuelles attaques de loup.

Afin de découvrir d’autres aventures avec les agriculteurs et éleveurs de La grave, voici l’arrivée des premières neiges, ou si vous désirez découvrir le réveil du printemps.

Merci pour la lecture de mes articles de Blog- Texte et photos ©COQ Catherine

vallon de martignare et le pic du Goleon
Alpage au pied du Goleon

Vous pourriez aussi aimer...